Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/croucrou/www/c/templates/sylvaincrouzillatv25/functions.php on line 351

 

Je suis originaire de Limoges ou j'exerce deux activités : Photographe Indépendant et RSSI (Responsable Sécurité du Système d'Information).

 

La Photo

Je pratique la photo depuis l’âge de 8 ans au début j’ai utilisé de petits appareils tout automatique de l’époque. Puis j’ai utilisé les deux vieux réflex de mes parents (YASHICA TL-Electro et TL-Electro X avec 2 50mm 1.7 et un 90-230mm 4.5) ces derniers étaient entièrement manuels (mise au point, vitesse, ouverture, …). Cela m’a forcé à comprendre et maitriser les principes de base de la photographie : ouverture, vitesse, cadrage.

Lorsque l’on est jeune, on est toujours pressé et attendre le développement ne me plaisait guère, je suis donc passé à la vidéo où l’on pouvait voir directement le rendu sur l’écran.
Après un séjour au pays des caméscopes (Club vidéo du lycée, montage numérique, …) les premiers appareils numériques sont apparu et mon lycée c’est équipé de l’un des premiers modèles Sony qui enregistrait sur disquette 3 pouces1/2. A partir de cet instant l’envie de refaire de la photo m'a à nouveau habité. Avoir le rendu immédiat des différents réglages, et éliminer le coût que pouvait engendrer un déclenchement m’a tout de suite séduit.
Dès mon entrée dans la vie active j’ai investie dans un Konica 3 millions de pixels, puis dans un Pentax Option S40 (4 Mpix). La lenteur, la profondeur de champ toujours trop grande, la mauvaise qualité du flash, les réglages trop fastidieux à modifier, m'ont beaucoup déçu.

La naissance de ma première fille et le prêt par un de mes collègues d’un Nikon D70 avec tous l'équipement qui va avec, ont réveillé en moi de vieux souvenirs. Les possibilités des réflex de mon enfance multiplié par les apports de la photo numérique (Visualisation instantané, ISO modifiable entre chaque déclenchement, ...). Je n'en avais pas rêvé mais monsieur Nikon l'avait fait. Après cette prise en mains d'une quinzaine de jours les réflex numériques ont hanté mes nuits.

Lorsque les finances et ma femme me l’ont permit j’ai investi dans un Nikon D50 équipé d’un Nikor 18-70mm.

Très vite je suis arrivé aux limites de cet appareil, pas de testeur de profondeur de champ, pas de contrôle flash distant, par de touche AF-ON, …

J’ai donc investi dans un D200 que le même collègue de bureau m’avait fait essayer. J’ai vraiment adoré ce boitier où tous les réglages sont directement accessibles. Cela redonne vraiment envie de tester différents réglages, … J’aimais tellement ce boitier que lorsque ce dernier était depuis trop longtemps dans mon fourretout, il m’arrivait de le sortir rien que pour le toucher et jouer avec.

En 2007 et 2008 j’ai investie dans des flashs de studio et un D300. Le mode live view de ce dernier se révèle très vite utile au studio. Durant cette période j'ai commencé à faire des photos des bronzes du sculpteur Marc PETIT. A chaque séance je rencontre de nouveaux problèmes que je m’applique à résoudre. Certaines des ces photos sont parut dans plusieurs livre (Oxymore, Et dans leurs yeux la nuit, ... ) et revues d’art. Même si ces parutions sont dût aux talents du sculpteur et non à mes compétences, ces mises en valeurs m'encouragent à persévérer et progresser.

2009 2010 c'est le début de mes premiers mariages en solo. C'est également à cette période que je commence à utiliser ce que j'ai appris au studio à l'extérieur (Strobisme). Après quelques déboires avec l'administration française (Perte de dossier, ...) je suis officiellement photographe professionnel en janvier 2010. L'année sera marquée par la sortie du livre Et dans leurs yeux la nuit pour lequel j'ai réalisé l'intégralité des photos. 2010 se termine par 2 séances de signatures pour le livre et un article dans "Le populaire du centre".

2011 ...   2 expos photos autour des sculptures de Marc PETIT sont en préparation.

 

L'informatique

Ma passion pour l'informatique m'est venue plus tard. J'ai découvert l'informatique dans les années 80 avec un Atari. mais je ne l'utilisait partiquement que pour les Jeux. A la fin de mon Bac électronique (F2), j'ai choisi sans vraiment trop savoir où j'allais, la filliere informatique industrielle. Après l'obtention de mon BTS Info-Indus j'ai poursuivi mes études à l'école d'ingénieur 3il ou j'ai obtenu mon diplome Cs2i (équivalent à une maitrise informatique Bac +4). J'occupe actuellement un poste de RSSI (Responsable Sécurité des Système d'information) dans une banque.

Dès le début de ma formation j'ai été conforonté à Windows. Je n'ai jamais apprécié cet OS et j'ai tout de suite cherché une alternative. C'est donc naturelement que je me suis tourné vers Linux d'abort avec la Red Hat 5.0 puis avec Mandrake 5.3, ... en 2006 j'ai fait quelques infidélité à la distribution française et j'ai gouté à Kubuntu avant de revenir à Mandriva. J'ai tout de suite adérer à la philosophie des logiciels libres et je contribu à la communauté sur divers site ou en faisant des rapport de Bug.